Augmenter la biodisponibilité d’un principe actif hydrophobe grâce à l’encapsulation par cyclodextrine

La société CAPSULÆ est l’un des leaders dans le domaine de la microencapsulation. Les solutions qu’elle développe pour ses clients industriels facilitent la mise en œuvre et optimisent les performances d’ingrédients et de principes actifs. Dans le cadre d’un projet en cours, l’entreprise était à la recherche d’une solution alternative efficace et répondant aux exigences de biodégradabilité de son client. Elle s’est tournée vers les experts CAPACITÉS pour mettre au point une nouvelle formulation impliquant sa méthode d’encapsulation au moyen de cyclodextrines. Les résultats préliminaires sont prometteurs.

Comment augmenter la biodisponibilité d’un actif hydrophobe ?

Dans les domaines du food et du feed, la microencapsulation permet d’améliorer la stabilité d’un principe actif. « Néanmoins, l’utilisation de matériaux d’encapsulation conventionnels ne permet pas toujours d’obtenir tous les effets bénéfiques de certains actifs en raison de leur faible biodisponibilité, liée le plus souvent à leur hydrophobicité », explique Gisèle Ongmayeb, PhD, Responsable R&I chez CAPSULÆ.

La société CAPSULÆ a donc souhaité explorer d’autres matériaux qui permettent, de par leur structure, de protéger des principes actifs hydrophobes tout en favorisant leur biodisponibilité. Parmi ces matériaux, les cyclodextrines ont été identifiées. D’origine naturelle, elles répondent en outre aux exigences réglementaires en vigueur en termes de biodégradabilité des matériaux.

Dans ce contexte, l’entreprise a sollicité les experts CAPACITÉS pour encapsuler une molécule modèle, la vitamine E. Les résultats intermédiaires obtenus sont très encourageants : Les cyclodextrines sélectionnées ont permis la microencapsulation de la vitamine E tout en améliorant sa solubilité dans une phase aqueuse. Si les résultats finaux livrés en août 2021 confirment cette tendance, une seconde phase du projet démarrera : l’optimisation du procédé, afin d’en diminuer le coût. CAPSULÆ vise à proposer à ses clients une technique d’encapsulation innovante à un tarif compétitif.

L’efficience d’une collaboration en Recherche & Innovation pour l’industrie

« Les entreprises privées doivent s’associer aux chercheurs des laboratoires académiques tels que les experts CAPACITÉS pour résoudre certains verrous scientifiques et utiliser des méthodes de caractérisation de pointe. Il faut donc collaborer pour innover », recommande Gisèle Ongmayeb.

Dans le cadre de cette collaboration, « CAPACITÉS a la connaissance et des compétences scientifiques de haut niveau dans une compétence singulière et novatrice. CAPSULÆ a une expertise large et une vision globale unique sur le marché de l’encapsulation. Pour CAPACITÉS, c’est l’opportunité de valoriser son expertise sur les cyclodextrines pour de nouvelles applications industrielles », ajoute Gisèle Ongmayeb.

Vous aussi vous avez une problématique de biodisponibilité d’un composé actif ? Et besoin d’un partenaire ingénieux pour la résoudre ? Contactez-nous.

Actualités

ça vient de sortir !

Interview

Evolution dirigée d’enzymes : modifier leurs activités pour obtenir de nouvelles propriétés

News

Augmenter la biodisponibilité d’un principe actif grâce à la cyclodextrine

Interview

Bétons à faible impact écologique : sont-ils aussi performants ?

Recrutement

CAPACITÉS recrute un Chef de projet dans le domaine de la thérapie génique

Interview

Exploration fonctionnelle neuromusculaire : des études ciblées jusqu’au cœur de la cellule

Interview

Comment évaluer la résistance mécanique des structures composites innovantes ?

Interview

Purifier et extraire des molécules : réduire la consommation de solvant grâce à la chromatographie de partage centrifuge

Interview

Cosmétiques : comment mesurer la biodégradabilité des matrices complexes ?

} ?>

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer