SEGULA innove dans le réservoir de stockage de l’électricité en mer avec CAPACITÉS et l’Université de Nantes

Le groupe d’ingénierie mondial SEGULA Technologies innove dans le stockage des énergies renouvelables, avec la technologie brevetée REMORA : une solution non polluante de stockage massif d’énergie en mer par air comprimé permettant de garantir une disponibilité continue de l’électricité produite par des éoliennes offshore. Après des tests concluants menés sur un démonstrateur terrestre à taille réduite (ODySEA), SEGULA développe un prototype à plus grande échelle, installé en mer. CAPACITÉS, associé aux chercheurs du laboratoire de Recherche en Génie civil et Mécanique (GeM-UMR CNRS 6183) de l’Université de Nantes, accompagne le Groupe dans la conception de ce prototype, à travers l’identification et la validation d’une formulation de béton adapté aux cycles air comprimé-eau en environnement marin et aux contraintes mécaniques associées à ces cycles.

REMORA : une solution innovante de stockage d’énergie en mer par air comprimé

SEGULA Technologies développe un système de stockage de l’énergie renouvelable produite par des éoliennes ou des panneaux solaires offshore. Objectif : garantir une disponibilité électrique continue.

Fruit de 5 thèses, le système REMORA a été breveté en 2015. Le principe : l’électricité produite par les éoliennes ou les panneaux solaires est d’abord utilisée pour pomper de l’eau qui va servir à comprimer de l’air. Ce dernier est maintenu sous pression dans des réservoirs sous-marins. L’air comprimé est ensuite transformé en électricité afin de restituer l’énergie.

Le système REMORA est conçu pour être installé à proximité d’éoliennes ou de panneaux solaires, en mer dans des eaux peu profondes (70 à 200 mètres de profondeur). Il se compose d’une plateforme flottante d’une puissance de 15 MW et de réservoirs sous-marins en béton atteignant une capacité de stockage de 90 MWh. 70% de l’électricité stockée est restituée.

Début 2020, le premier démonstrateur terrestre de REMORA a permis de valider les hypothèses de fonctionnement de la solution. Développé dans le cadre du projet collaboratif ODySEA, ce démonstrateur a mobilisé des partenaires techniques de haut niveau tels que le CETIM, les laboratoires IMT Atlantique et IREENA de l’Université de Nantes. Financé par l’ADEME, il a été labellisé par le pôle de compétitivité́ S2E2 Smart Electricity Cluster.

SEGULA entame à présent une nouvelle étape du développement de REMORA : la création d’un prototype à plus grande échelle, installé en conditions réelles. A nouveau, le Groupe s’associe à des experts techniques reconnus. CAPACITÉS et le laboratoire GeM participent au développement des réservoirs sous-marins en béton, utilisés pour le stockage d’énergie.

Valider une formulation de béton résistant aux cycles air-eau en environnement marin

Retenus pour leur expertise des matériaux et ouvrages exposés à l’environnement marin, les experts en matériaux de CAPACITÉS et du laboratoire GeM sont chargés d’identifier et de valider une formulation de béton capable de supporter les cycles air-eau auxquels seront soumis les réservoirs.

Les réservoirs sous-marins vont subir de fortes contraintes mécaniques, l’alternance des cycles air-eau impliquant des densités différentes, ainsi que des contraintes de traction, notamment, importantes.

Cette sollicitation mécanique, couplée aux risques de pathologies internes telles que le transfert du sel au sein de la porosité du matériau, risque de provoquer l’oxydation des armatures en acier et d’engendrer des ruptures dans le béton.

CAPACITÉS et le laboratoire GeM testent la résistance aux cycles air-eau de plusieurs formulations de bétons adaptés au milieu marin. Pour cela, une campagne d’essais spécifiques est en cours, couplant des essais de traction à des essais de durabilité en environnement marin. L’objectif est d’étudier l’effet de l’endommagement mécanique sur les indicateurs de durabilité (perméabilité au gaz, porosité accessible à l’eau, coefficient de migration des ions-chlorures) pour des niveaux de chargement différents.

A l’issue de la campagne d’essais, SEGULA disposera d’un descriptif exhaustif des propriétés des bétons testés. Le prototype devrait aboutir en 2023 et ouvrir la voie à l’installation à taille réelle de la solution REMORA.

© SEGULA Technologies

En savoir plus sur SEGULA Technologies

SEGULA Technologies est un groupe d’ingénierie mondial, au service de la compétitivité de tous les grands secteurs industriels : automobile, aéronautique, énergie, ferroviaire, naval, pharmacie et pétrochimie. Présent dans plus de 30 pays, fort de ses 140 implantations dans le monde, le Groupe privilégie une relation de proximité avec ses clients grâce aux compétences de ses 10000 collaborateurs. Ingénieriste de premier plan plaçant l’innovation au cœur de sa stratégie, SEGULA Technologies mène des projets d’envergure, allant des études jusqu’à l’industrialisation et la production. Pour plus d’informations : www.segulatechnologies.com.  

Footer

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer