Mesurer les propriétés d’une barrière thermique

Filiale du groupe allemand dédiée aux systèmes d’air aéronautiques, Liebherr Aerospace fournit des équipements de pointe aux plus grands avionneurs mondiaux. Dans le cadre de ses activités de R&D, l’équipementier cherchait à déterminer la conductivité d’une barrière thermique déposée en couche mince sur un substrat aluminium, en fonction d’une montée en température jusqu’à 400°C. Il s’est appuyé sur les experts thermiciens de CAPACITÉS SAS pour réaliser cette caractérisation complexe de matériaux multicouches.

En résumé

Mots Clés :

performance des matériauxcaractérisation des matériauxcaractérisation thermiquematériaux multicouchesmatériaux compositesaéronautique

Solution Associée :

Caractériser une couche de matériau inséparable de son assemblage

Liebherr Aerospace cherchait à déterminer la conductivité thermique d’un revêtement céramique très fin déposé sur un substrat en aluminium. La complexité de cette caractérisation était due à l’impossibilité de séparer la couche céramique pour l’étudier seule. La stratégie mise en place par les experts de CAPACITÉS a consisté à caractériser le substrat seul puis le même substrat revêtu du dépôt céramique.
Les experts ont d’abord étudié la chaleur spécifique ainsi que le coefficient de dilatation thermique de chacun des constituants. Ils ont ensuite mis en œuvre un protocole d’estimation indirecte de la conductivité thermique en combinant la méthode

flash laser à un modèle numérique adapté aux matériaux multicouches.
L’ensemble des mesures thermiques ainsi que les paramètres d’épaisseur des couches de céramique et de substrat aluminium ont alimenté le modèle numérique bicouche du diffusivimètre. Grâce aux résultats obtenus, les experts ont pu déterminer les propriétés thermiques de la couche céramique seule.
L’outil de prédiction des transferts de chaleur développé lors de ce projet permet désormais à Liebherr Aerospace de mieux garantir la tenue mécanique de pièces multicouches dans un environnement chaud.

 

Pour mener à bien ce projet, les équipes CAPACITÉS SAS ont bénéficié de l’appui et des moyens techniques du LTeN (Laboratoire de Thermique et Énergie de Nantes), UMR de l’Université de Nantes et du CNRS.

 

Partager cet Article avec le #CapaOupasCap

nos réalisations

Ces réalisations pourraient aussi vous intéresser

Industrie du futur

Les experts CAPACITÉS instrumentent des pales d’hélicoptère

Airbus Helicopters s’est tourné vers CAPACITÉS pour étudier le comportement des pales sous contraintes mécaniques et alimenter un modèle numérique.

Voir la réalisation
Industrie du futur Mer / environnement

Améliorer l’efficacité énergétique des procédés

Mise au point d’une méthodologie de monitoring inédite pour améliorer l’efficacité énergétique des procédés de production industriels.

Voir la réalisation
Industrie du futur Mer / environnement

Du béton sur les paquebots de croisière

Chantiers de l’Atlantique a commandé aux experts en géomatériaux et ouvrages de CAPACITÉS une étude comparative de plusieurs matériaux cimentaires.

Voir la réalisation

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer