Microalgues : comment valoriser le CO2 des sites industriels

La Société Anonyme de Raffinage des Antilles (SARA) ambitionnait de valoriser le CO2 et la chaleur fatale de ses terminaux pétroliers guyanais pour produire du biocarburant, grâce à des souches de microalgues locales. Démarré en 2017, le projet consiste à valider le potentiel de deux microalgues pour la production de biodiesel et à opérer la montée en échelle de leur culture sur un démonstrateur industriel. Philippe Guy, le CEO de la SARA, a fait confiance aux experts du laboratoire GEPEA et à CAPACITÉS pour l’accompagner dans ce projet. Il nous explique ce qu’il a apprécié dans sa collaboration avec nos équipes.

En résumé

Mots Clés :

MicroalguesCRIBLAGES DE SOUCHES SOUCHES ENDÉMIQUES EOSS FORÇAGE PHYSIOLOGIQUEGÉNIE DES BIOPROCÉDÉS ECOLOGIE INDUSTRIELLEFILTRATION MEMBRANAIRE

Expertises Associées :

« J’ai été impressionné par cette approche complète, mêlant recherche et étude économique »

« Dans tous nos projets de recherche et développement, nous tenons à collaborer avec les universités, locales de préférence. Dans le cadre de ce projet, j’ai tout de suite vu que Nantes Université était vraiment à la pointe sur les microalgues.

Ce que j’apprécie dans nos collaborations avec le monde académique, c’est la confrontation des points de vue entre industriels et chercheurs. C’est ce qui nous permet d’aborder un projet avec une plus grande ouverture d’esprit, en l’abordant sous divers angles. C’est très important.

Un point qui m’a beaucoup surpris chez les experts CAPACITÉS, et qui est vraiment propre à Nantes université, c’est qu’ils avaient une approche aussi bien technique qu’économique du projet. Ça m’a beaucoup impressionné. Pour moi c’était une belle découverte de voir qu’un pool d’universitaires comprenait bien l’équation d’un projet industriel, entre recherche et retour sur investissement.

Leurs études étaient très sérieuses et complètement exploitables. Elles nous ont permis de poursuivre le partenariat et de le développer, car nous savions quels choix faire pour nous assurer d’un ROI satisfaisant dans le futur.

De la même manière que pour la partie management du projet, j’ai été très agréablement surpris par la qualité professionnelle et pluridisciplinaire de la plateforme de R&D AlgoSolis. La visite du laboratoire et des installations m’a beaucoup impressionné. L’expérience l’a prouvé, ils ont les moyens de faire passer les techniques du laboratoire à l’échelle pilote. »

Merci à Philippe Guy, CEO de la SARA, pour son témoignage.

 

La Société Anonyme de Raffinage des Antilles (SARA) exploite une raffinerie en Martinique et des terminaux pétroliers en Guadeloupe et Guyane. Elle génère 600 emplois directs et indirects sur ces trois départements français. Chaque année, elle traite près de 800 000 tonnes de pétrole brut et distribue plus d’un million de tonnes de produits finis.  

Pour mener à bien ce projet, les équipes de CAPACITÉS SAS ont bénéficié de l’appui et des moyens techniques du laboratoire GEPEA (laboratoire de Génie des Procédés, Environnement, Agroalimentaire) et ont collaboré avec la société AlgoSource, également sous-traitante de la SARA.

Partager cet Article avec le #CapaOupasCap

Ces réalisations pourraient aussi vous intéresser

Santé du futur Mer / environnement

Des microalgues pour dépolluer les effluents

Nos experts en génie des bioprocédés ont utilisé les microalgues, capables de bio-assimiler la pollution azotée et phosphatée, pour épurer les eaux usées.

Voir la réalisation
Santé du futur Mer / environnement

Produire du biodiesel en Guyane, à partir de microalgues endémiques

La Société Anonyme de Raffinage des Antilles (SARA) souhaite valoriser le CO2 et la chaleur fatale de ses terminaux pétroliers guyanais pour produire du biodiesel.

Voir la réalisation
Santé du futur Mer / environnement

Des microalgues pour valoriser chaleur résiduelle et CO2 industriels

Le projet « CIMENTALGUE » repose sur un procédé de valorisation des effluents industriels à travers la culture de microalgues, développé par le GEPEA et CAPACITÉS.

Voir la réalisation
Mer / environnement

Modéliser un procédé de culture de microalgues

Ambitionnant d’automatiser son procédé de culture de microalgues, Planctonid Atlantic s’est tournée vers les experts CAPACITÉS pour l’accompagner dans la conception d’un logiciel de contrôle de bioprocédé.

Voir la réalisation

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer