Déconstruction navale : la délicate question de la rentabilité

Avec un éco organisme dédié (APER) et une trentaine de centres de déconstruction, la France affirme sa volonté de développer une filière organisée autour de la déconstruction des bateaux de plaisance hors d’usage. Pour autant, la structuration de cette filière est soumise à de nombreux paramètres, à commencer par de fortes contraintes techniques et économiques. En 2018, le pôle nautique WINTERING et la communauté d’agglomération CAP ATLANTIQUE ont imaginé la création d’un centre de déconstruction sur le littoral Guérandais. Prudents, ils ont confié à CAPACITÉS SAS l’étude de faisabilité technico-économique du projet.

En résumé

Mots Clés :

sciences économiquesmodèle économiquesimulation technico-économiquemarchés en mutationaide à la décisiondéconstruction navale

Solution Associée :

Évaluer la faisabilité technico économique de projets complexes

Le pôle nautique privé Wintering et la communauté d’agglomération Cap Atlantique (Guérande) se sont rapprochés pour évaluer la faisabilité technico économique d’un projet de centre de déconstruction de bateaux de plaisance hors d’usage (BPHU). Dans cette optique, ils se sont rapprochés des experts de CAPACITÉS.
Ces derniers ont proposé d’étudier la rentabilité du projet à 5 ans selon plusieurs scénarios. De fait, volume traité, matériaux, équipements, typologie et localisation des bateaux pris en charge sont autant de paramètres déterminant des procédés de

déconstruction et des scénarios différents.
Ainsi, au cours de l’étude, les experts en modélisation technico-économique ont évalué le coût complet de déconstruction de chaque type de navire, détaillant les processus de collecte, de déconstruction et de valorisation. Pour cela, ils ont créé un outil de simulation spécifique au projet, permettant de moduler finement chaque paramètre et de comparer les scénarios envisagés.
À l’issue de l’étude, les commanditaires disposaient de repères objectifs et robustes pour orienter l’avenir du projet.

 

Pour mener à bien ce projet, les équipes CAPACITÉS SAS ont bénéficié de l’appui et des moyens techniques du LEMNA (Laboratoire d’Economie et de Management Nantes-Atlantique), UMR de l’Université de Nantes, de l’IMT Atlantique, et ONIRIS.

Partager cet Article avec le #CapaOupasCap

nos réalisations

Ces réalisations pourraient aussi vous intéresser

Industrie du futur Mer / environnement

CAPACITÉS instrumente la voile rigide Solid Sail 2.0

Instrumentation par jauges de déformation et fibre optique sur la voile Solid Sail 2.0, pour un prototype de Chantiers de l’Atlantique.

Voir la réalisation
Industrie du futur Mer / environnement

Du béton sur les paquebots de croisière

Chantiers de l’Atlantique a commandé aux experts en géomatériaux et ouvrages de CAPACITÉS une étude comparative de plusieurs matériaux cimentaires.

Voir la réalisation
Mer / environnement

Pêche d’estuaire : les économistes accompagnent la transition

Étude de faisabilité technico économique en vue de la création d’une structure coopérative, pour un stockage commun des productions de ses adhérents (civelles).

Voir la réalisation
Industrie du futur Mer / environnement

Un béton adapté à l’environnement marin

Nouveaux matériaux de construction : les experts en génie civil de CAPACITÉS réhabilitent la dalle de béton sur front de mer de Saint-Nazaire.

Voir la réalisation

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer