Des laits maternisés plus nutritifs grâce aux enzymes

Les fabricants de laits infantiles s’intéressent de près aux oligosaccharides de lait humain (HMOs, Human Milk Oligosaccharides). Ceux-ci contribuent entre autres au développement du microbiote intestinal, à la protection contre les bactéries pathogènes et à la maturation du système immunitaire des nourrissons. Ainsi, un industriel spécialiste du développement des HMOs cherchait à mimer les structures de ces oligosaccharides pour les incorporer dans les laits maternisés. Elle a fait appel aux experts CAPACITÉS pour réaliser une synthèse enzymatique d’oligosaccharides.

En résumé

Mots Clés :

Human Milk Oligosaccharides (HMOs)fucosidaseingénierie enzymatiquenutraceutiquebiotechnologies
Modification d’une activité enzymatique

Du fait de leur complexité, la synthèse par voie chimique n’est possible que sur les plus petites structures de HMOs. Face à ce verrou scientifique, l’industriel s’est tourné vers les experts CAPACITÉS pour développer une nouvelle approche enzymatique, issue de travaux de recherche du laboratoire UFIP. Celle-ci consistait à modifier l’activité d’enzymes pour les rendre capables de réaliser une fucosysation : c’est-à-dire d’additionner des fucoses (un sucre simple) sur des chaînes d’oligosaccharides.

Les experts CAPACITÉS ont commencé par cloner huit enzymes extraites du génome de bactéries présentes dans le tube digestif humain, connue pour métaboliser les HMOs. L’une de ces enzymes s’est révélée capable de couper les résidus de fucose dans les chaînes de HMOs. Après ingénierie enzymatique, les experts CAPACITÉS ont obtenu des séries d’enzymes capables, non plus d’hydrolyser le fucose, mais de le transférer sur les chaines d’oligosaccharides avec un bon rendement. Le procédé est depuis utilisé par l’industriel pour développer des HMOs à destination des fabricants de laits infantiles.

 

Pour mener à bien ce projet, les équipes CAPACITÉS SAS ont bénéficié de l’appui et des moyens techniques du laboratoire UFIP (Unité Fonctionnalité et Ingénierie des Protéines), UMR de l’Université de Nantes et du CNRS.

Partager cet Article avec le #CapaOupasCap

nos réalisations

Ces réalisations pourraient aussi vous intéresser

Santé du futur

Surgelés : comment préserver le goût des légumes ?

Améliorer le dosage enzymatique pour maîtriser le processus d’inhibition des enzymes impactant les propriétés gustatives des aliments surgelés.

Voir la réalisation
Santé du futur

Les enzymes au cœur de la thérapie cellulaire

L’acide hyaluronique est très présent dans la thérapie cellulaire. Comment désacétyler ce polymère pour obtenir des résultats encore plus performants ?

Voir la réalisation
Santé du futur

CAPACITÉS développe une enzyme pour la biotech DNA Script

Nos experts en ingénierie enzymatique ont accompagné la biotech DNA Script pour faire évoluer une enzyme de synthèse d’ADN.

Voir la réalisation
Industrie du futur

Optimiser l’efficacité d’un détergent grâce aux enzymes

Daan Tech développe un mini lave-vaisselle éco-responsable, autonome, économe en eau et intégralement fabriqué en France. Sur la composition de son détergent aussi, la start-up française s’engage. Elle s’est tournée vers les experts CAPACITÉS pour mettre au point un détergent pour lave-vaisselle ayant un pouvoir blanchissant supérieur à la moyenne des détergents du marché, tout en étant plus respectueux de l’environnement. Un…

Voir la réalisation

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer