Améliorer l’efficacité énergétique des procédés

Dans une démarche de transition énergétique, les industriels ne cherchent plus uniquement à optimiser la qualité des pièces, mais aussi à réduire les consommations énergétiques associées à leurs procédés de production. Associés aux chercheurs du laboratoire GEPEA, les ingénieurs de CAPACITÉS SAS ont mis au point une méthodologie de monitoring inédite analysant en temps réel les consommations et permettant aux acteurs de la plasturgie d’améliorer l’efficacité énergétique de leurs procédés de mise en forme. Le projet de recherche associé a été soutenu par le CNRS.

En résumé

Mots Clés :

Efficacité énergétiqueInstrumentation machinesMonitoring des procédésProcédés industrielsMise en forme des polymèresmodélisation multiphysique
Une méthodologie de monitoring inédite pour analyser et prédire les consommations

Les experts CAPACITÉS ont mis au point avec les chercheurs du laboratoire GEPEA une méthodologie de monitoring permettant d’améliorer l’efficacité énergétique des machines et procédés.
Ils ont tout d’abord instrumenté une presse d’injection thermoplastique pour relever de façon détaillée toutes ses consommations en temps réel. Ils ont ensuite mené une campagne de mesures ayant pour but d’analyser l’influence des paramètres du procédé sur les consommations d’énergie.
Les données recueillies et analysées ont servi de base à la création d’un modèle de prédiction des consommations énergétiques durant la mise en forme.

Une nouvelle campagne de mesures effectuée sur un parc machines élargi a permis de consolider les méthodes d’instrumentation et d’analyse ainsi que le modèle prédictif. Sur cette base, les équipes du GEPEA et de CAPACITÉS développent désormais une méthodologie applicable à tous types de machines de mise en forme des polymères. Les ingénieurs CAPACITÉS peuvent ainsi accompagner tous les acteurs de la plasturgie dans leurs processus d’optimisation énergétique et d’amélioration de procédés. La méthodologie mise au point avec les chercheurs du GEPEA délivre des analyses et prédictions de consommation de la machine jusqu’à l’ensemble de l’atelier.

 

Pour mener à bien ce projet, les équipes CAPACITÉS SAS ont bénéficié de l’appui et des moyens techniques du GEPEA (laboratoire de Génie des Procédés – Environnement – Agroalimentaire), UMR associant Oniris, l’Université de Nantes, l’IMT Atlantique et le CNRS.

Partager cet Article avec le #CapaOupasCap

nos réalisations

Ces réalisations pourraient aussi vous intéresser

Industrie du futur Digital / IA

Des outils de formation boostés par computer vision

Les experts en computer vision de CAPACITÉS ont optimisé un logiciel de Clikilix grâce à un algorithme spécifique de reconnaissance automatique d’images.

Voir la réalisation
Digital / IA

L’IA prédictive au service de la sécurité publique

IA prédictive : amélioration d’un logiciel de gestion des risques sécuritaires dans les espaces publics grâce à un moteur d’IA fonctionnel.

Voir la réalisation
Santé du futur Digital / IA

L’intelligence artificielle pour prévenir la récidive du suicide

Modélisation probabliste : une application mobile visant à prévenir la récidive du suicide construite grâce à l’expertise des réseaux bayésiens.

Voir la réalisation
Digital / IA

Le digital au service de l’expérience client

Le parfumeur Guerlain se différencie en animant ses points de vente de façon innovante. Il a confié à CAPACITÉS le projet de création d’une expérience utilisateur ludique et unique au monde qui permet de choisir son parfum idéal.

Voir la réalisation

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer